Un second marathon à haut risque

4×4 ou 2×4 ?

Alors que le Team21 s’affichait une fois encore en haut du classement grâce à une cinquième étape parfaitement maîtrisée, et une deuxième place solidement ancrée au classement général, le réveil du matin réservait une bien mauvaise surprise à Corinne et Valérie.

Classement général

Comme vous l’aviez déjà sans doute lu dans le précédent article, Corinne avait laissé le RZR aux mécaniciens du rallye afin qu’ils puissent lui faire une révision complète avant la dernière et ultime étape de ce rallye.
Mais le diagnostic n’a pas été très bon. Les roulements du pont arrière présentaient des signes de fatigue inquiétants. A tout moment notre équipage pouvait se retrouver avec la perte des 4 roues motrices, et ce alors qu’elles devaient encore affronter les hautes dunes de Chegaga.

Roulement1

Roulement2

Un dur coup au moral pour nos deux Gazelles qui se sont un moment posées la question de repartir ou pas : « Nous avons pris tellement de risques, nous nous sommes tellement battues pour nous rapprocher de Betty. Avec la fatigue c’est dur à encaisser, je suis un peu abattue… »

Un doute bien vite balayé, puisque le 21 était bien présent sur la ligne de départ de ce deuxième marathon : « …nous avons décidé de prendre quand même le départ en roulant molo. ».
Bien entendu, il allait falloir ménager la monture, plus encore qu’à l’accoutumée.

Ce marathon, parlons-en :
Un minimum de 235 km dans sa configuration idéale, avec un total de 11 balises à valider. Un tracé qui doit mener les équipages encore en course jusqu’à Foum-Zguid.
Une première journée où il faudra tout d’abord traverser de grands espaces de dunettes, interdisant tout maintien de cap sur la durée. La navigatrice devra sans cesse corriger la dérive engendrée par ce type de terrain.

Une fois sorties de ce piège, les Gazelles devront préalablement rejoindre le fameux parcours « X », celui des expertes, puis franchir l’erg et ses grandes dunes. Sans doute s’y arrêteront-elles pour y passer la nuit. Une dernière nuit dans le désert où chacune pourra raconter les péripéties de la journée, relâchant ainsi la pression accumulée depuis le départ.
Rires et bonne humeur sont au menu ce soir dans le désert !

soir

Les commentaires sont fermés.

CLUB VOLKSWAGANG |
Mes miniatures a moi (2) |
JSP ID FIXE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Garage CITROEN à Méricourt ...
| L'expertise Automobile...
| Voiture de luxe: prestige, ...