Etape 4 : le must !

Une étape au cordeau

L’aube sur le désert. Le halo solaire inonde de ses premières lueurs le bivouac qui s’éveille tout doucement. Pour certaines Gazelles, la nuit fut courte. Les paupières encore lourdes, saisies par la froideur glaciale de la nuit finissante, il faut être bien motivé pour s’extraire de son duvet tout chaud.
Fort heureusement, la journée fut belle et chaude, de quoi réconforter les plus fébriles.

ClassementLa première épreuve marathon a été un juge de paix pour beaucoup. Mais pour nos Gazelles, ce fut plutôt une belle réussite. Réussite couronnée par une deuxième place, et surtout par une remontée au classement général, puisqu’elles talonnent désormais les premières, Betty Kraft et Sonia Baudoin.

6 kilomètres seulement les séparent de cet équipage 27, c’est à la fois peu et beaucoup quand on sait que Betty Kraft n’a jamais été battue ! A contrario, une marge plus confortable s’est établie avec les troisièmes.

Pour le Team21 l’étape 4 démarrait bien, mais… « On a eu une grosse galère ce matin : le compresseur nous a lâchées et on a déchiré un pneu sur 4 cm. Pour gagner du temps on a réussi à mettre six mèches dans le trou et notre bonne étoile nous a envoyé Natalia qui avait deux compresseurs, elle nous en a prêté un. On a regonflé et le pneu a tenu toute la journée. »

RZRTrois crevaisons depuis le début du rallye ; pourquoi, vous demandez-vous, ne remplacent-elles pas le pneu à chaque fois, tout simplement ? La réponse est simple : le RZR, s’il offre l’avantage de la légèreté, ne permet pas d’emporter plus d’une roue de secours pour tout le rallye. On comprend donc qu’il faut tout faire pour réparer lorsque cela est possible.

« Ce soir la méca va nous mettre le pneu neuf que nous avons emporté. », précise Corinne.
A partir de maintenant, c’est sans fil !

Si notre équipage rencontre quelques soucis mécaniques sans gravité, le binôme, lui, fonctionne à la perfection.
« On s’entend très bien avec Val. On essaie de faire du cap au maximum, alors on traverse et on rase des grandes montagnes couvertes d’énormes pierres coupantes comme des rasoirs. Pour moi c’est hyper stressant. »

Mais parfois, il n’y a pas d’autres solutions pour nos Gazelles que de se transformer en ″Incroyable Hulk″ : « Valérie descend souvent pour déplacer les plus grosses et parfois on est obligé de le faire à deux tellement c’est lourd. Tout ça pour gagner quelques mètres, faut vraiment être folles ! »

TracéLa stratégie est payante, il n’y qu’à observer le tracé du Team21 durant l’E4, un modèle du genre. Et si vous trouvez que celui-ci fait parfois quelques détours au regard de la ligne idéale, dites-vous qu’il s’agissait de reliefs infranchissables et qu’un contournement était l’unique solution.
Difficile cependant de rivaliser avec les quads sur ces terrains très accidentés, en effet leur plus faible empattement leur autorise des trajectoires inaccessibles aux autres véhicules. Des centaines de mètres gagnés qui font la différence.

On ne peut donc qu’admirer le talent de Corinne et Valérie qui parviennent à rester au contact de l’équipage 27, actuellement premier au classement. Mais Corinne l’avoue elle-même : « Ça va être très difficile de rattraper les quelques kilomètres qui nous séparent de Betty… ».

La moindre erreur de navigation n’est pas permise et Valérie s’y emploie avec brio. Et pourtant, les Gazelles ont remarqué un défaut sur leur compas :
« …c’est vraiment bizarre, depuis le début on arrive presque toujours à gauche de la balise. Je crois que c’est la déclinaison magnétique qui n’est pas vraiment juste sur le compas. Il y a 2 ans elle était de 2° et maintenant de 1°… »

Belles Gazelles

Au final, cette quatrième étape a été accomplie brillamment et laisse augurer une âpre bataille pour la plus haute marche.

Enfin, Valérie et Corinne tiennent à remercier chaleureusement  tous leurs supporters pour la grande quantité de messages de soutien qu’elles reçoivent chaque jour.

Les commentaires sont fermés.

CLUB VOLKSWAGANG |
Mes miniatures a moi (2) |
JSP ID FIXE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Garage CITROEN à Méricourt ...
| L'expertise Automobile...
| Voiture de luxe: prestige, ...